1. Accueil
  2. Culture, Divertissement
  3. Librairie Les Modernes

Tiens, dis, et si on se prenait une œuvre d’art !!!

publié le 27-02-2010 par Xavier

La librairie des Modernes accueille un distributeur automatique d’œuvres d’art, une vraie « galerie en boîte » à partir du 16 mars. Cette machine nous est livrée par UCD, Un certain détachement. Un certain détachement, UCD, c’est un collectif présidé par Claude Gazengel, collectif d’une trentaine d’artistes européens, de six nationalités différentes, qui propose des œuvres qui appartiennent à des registres variés comme l’écriture, la photo, la sculpture, la peinture, la musique, la vidéo, etc.. A voir absolument aussi : www.uncertaindetachement.com

Distributeur d'artAlors oui ! On peut acheter une oeuvre d’art, disponible en très petite série numérotée et signée par un artiste (cela s’appelle un multiple) et à un prix abordable entre 17 et 51 euros en introduisant des jetons dans une machine.

Mais attention ! Le processus même de cet achat interpelle celui qui le réalise de façon puissante, à l’extrême opposé d’un acte de consommation courante :

  • est-ce que si j’achète une oeuvre d’art comme j’achète une canette de coca, c’est quand même une œuvre d’art ?
  • est-ce que l’art est accessible à tous ?
  • est-ce que si c’est pas cher, ça a de la valeur ?
  • est-ce que c’est beau ? et est-ce nécessaire que ce soit beau ?
  • est-ce que cette oeuvre veut dire quelque chose? et est-ce nécessaire que ça veuille dire quelque chose?
  • est-ce que le mode de distribution d’un produit ( comme un distributeur automatique) influe sur le goût que nous éprouvons?


Et dire que nous allons poser ces questions à des enfants ou leur faire se les poser!!! Pour ceux qui sont contre, n’hésitez pas à saisir qui de droit.

On fait le vernissage mardi 23 mars à partir de 18h30 : venez nombreux, avec ou sans enfants.